Les cours
Les cours
Les cours
Les cours
Les cours
<< Octobre 2022 >>
L M M J V S D
         
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
           
archives
Vous désirez être tenu informé de nos actualités ?
Laissez-nous votre adresse email !


29/10
Prix JMP
Première édition des PRIX JMP

JEAN-MARIE PETERKEN nous a quittés en septembre 2015. Le jazz fut un des grands fils rouges de son existence .

Découverte en écoutant clandestinement la BBC pendant la deuxième guerre mondiale alors qu’il était à peine adolescent, cette musique devint vite une passion profonde qu’il ne cessa de promouvoir, de diffuser et de soutenir.

Né en 1930, il organise son premier concert à Jupille en 1947 et devient président de la section liégeoise du Hot Club de Belgique. Avec Nicolas Dor, il anime dès 1956 l’émission radio « Jazz pour tous » qui deviendra la seule émission de télévision régulière jamais proposée en Belgique francophone. Créateur avec Nicolas Dor et Joe Napoli du légendaire festival de Comblain-la-Tour (1959-1966), il s’éloigne quelques temps du jazz pour y revenir dans les années ’80 en produisant l’émission Jazz Vivant, mêlant concerts et projections d’archives. Mais son grand rêve, il le concrétisera en 1991 en offrant à la Ville de Liège un grand festival de jazz international (Jazz à Liège, aujourd’hui rebaptisé Mithra Jazz à Liège) qu’il pilotera jusqu’à sa disparition. Aujourd’hui, ce festival est toujours bien présent au calendrier des grands rendez-vous annuel de diffusion et de découverte du jazz . On n’oubliera pas non plus que sans lui, le concept de Maison du Jazz rêvé par Nicolas Dor et Jean-Pol Schroeder, serait resté un projet au fond d’un tiroir. La Maison du Jazz de Liège est aujourd’hui une des seules structures de ce genre en Europe.

La vitalité de la scène « jazz » en Fédération Wallonie -Bruxelles en général, à Liège en particulier, lui doit beaucoup. Tout au long de ces années, il n’eut de cesse de mettre en valeur les jeunes artistes dont il voulait favoriser l’éclosion.

Afin de perpétuer son action, l’idée est née de créer un prix JMP . Pour se souvenir de son travail de pionnier mais , surtout, pour poursuivre son oeuvre au service du rayonnement du jazz et des musiciens. A Liège et dans le monde.

 

Modalités ICI